Mission & Objet

/

Les sciences de gestion – partie intégrante du mouvement technoscientifique contemporain – se soumettent trop souvent à l’impératif de performance et d’efficacité, et se cantonnent malheureusement à la « fabrique du management » en lieu et place d’une analyse lucide, distanciée et critique des phénomènes gestionnaires et des concepts qu’elles forgent.

Les sciences de gestion attendent encore d’être questionnées, complexifiées, maltraitées, et les concepts qu’elles mobilisent d’être clarifiés, maîtrisés, organisés pour aller au-delà des idéologies gestionnaires obscurcissant le projet d’une véritable science et des pseudo-rationalisations se substituant aux pensées authentiques. Cette tâche peut être celle d’une philosophie des sciences de gestion, qui doit s’entendre comme une « philosophie des sciences des sciences de gestion ». La Société de Philosophie des Sciences de Gestion (SPSG) ambitionne de participer au déploiement d’un tel programme philosophique.

La réflexion épistémologique en sciences de gestion est certes déjà riche de nombreux travaux stimulants. Ceux-ci ont cependant pour projet d’édifier un socle épistémologique solide sur lequel notre communauté, encore jeune eu égard à l’âge de ses grandes sœurs, pourrait s’appuyer afin de développer ses programmes de recherche. Ce projet fondationnaliste  n’est pas au cœur du programme de la SPSG : en effet, celui-ci consistera tout d’abord à clarifier les concepts et les méthodes employés dans les sciences de gestion et à évaluer leur cohérence d’ensemble ; mais il résidera tout autant dans l’élucidation des schémas de pensée des chercheurs, y compris dans leurs dimensions idéologiques, ainsi que dans la mise à l’épreuve des présupposés et des représentations qui structurent la pensée scientifique.

Le déploiement de ce programme repose sur la double volonté d’entretenir une solide relation de proximité avec les avancées des sciences de gestion, notamment sur le plan empirique, et d’être également au plus près d’une pensée philosophique vivante, en étant plus particulièrement attentif aux développements les plus récents de la philosophie des sciences.

L’objectif de la SPSG est ainsi de stimuler le développement d’un travail philosophique systématique sur les sciences de gestion qui puisse ouvrir un dialogue avec la communauté plus large de la philosophie des sciences.

La SPSG entend offrir les conditions de développement de ce programme en favorisant l’émergence d’une communauté scientifique préoccupée par ces questions. Cette communauté constituera un espace ouvert et pluraliste où pourront se rencontrer et échanger les doctorants, les chercheurs et les enseignants chercheurs préoccupés par ces questions, et où pourront s’exprimer les antagonismes et les controverses entre les différents courants. Inscrite de plain-pied dans les sciences de gestion, la Société de Philosophie des Sciences de Gestion entend en devenir le principal outil de réflexivité.

Yoann BAZIN, Erwan LAMY, Laurent MAGNE, Baptiste RAPPIN

Profession de foi